Une telle construction entraîne de manière générale des surcoûts lors de l'investissement de départ. Certains sont difficiles à évaluer comme ceux liés au confort. Mais d'autres peuvent être chiffrés de manière objective, comme ceux liés au renforcement de l'isolation thermique ou à l'installation de capteurs solaires et de vitrages particuliers.

De manière générale, les projets labellisés Habitat Passif bénéficient d'aides locales, nationales et/ou européennes. (accès vers un site de recensement des aides financières en France)

Pour la résidence Salvatierra à Rennes, l'investissement pour chaque logement a dépassé de treize pour cent le prix de vente de 1.402,03 Euros TTC/m², qui correspond au prix du marché à Rennes pour un programme équivalent. Ce surcoût est lié entre autre à des modifications et des améliorations. Il a été couvert par des aides financières venant des différents partenaires du projet : la Commission européenne, l'ADEME ( Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie ) et le Conseil général de Bretagne. Les travaux concernant les économies d'énergie et la qualité environnementale représentant sept pour cent du prix de revient, soit environ 8.842,04 Euros TTC pour un quatre-pièces de soixante-dix-sept mètres carré habitables.

De manière général on admet qu'une construction répondant au label Habitat passif entraîne un surcoût de sept à dix pour cent du tarif traditionnel. Toutefois l'habitation consommant nettement moins d'énergie, l'investisseur rentre dans ses frais au bout d'une trentaine d'année maximum et devient gagnant. De plus, la maison passive fait partie d'une démarche écologique et sa rentabilité va au-delà de l'aspect purement financier : elle n'émet pas de gaz à effet de serre et est peu nocive pour l'environnement.

On peut constater par ailleurs, via les maisons de Stuttgart ( cf. le chapitre sur la ville de Stuttgart ), que grâce à un effort politique fort, les futurs propriétaires n'ont pas à investir plus que pour un logement classique et que du coup, la maison passive est accessible à tous.

 
le label habitat passif et ses couts
Contacter l'auteur
C.LEHR © 2004-2006